YG CHAMPS

Edito - Janvier 2022

Chers Wittelsheimois, chères Wittelsheimoises,


Trois injections après, je suis toujours négatif tout en maintenant un esprit positif. Voltaire disait « j’ai décidé d’être heureux, c’est meilleur pour la santé ».
A l’ordonnance de 2022, je souhaite vous prescrire une surdose de bonheur et de gaieté avec vos proches, une perfusion de solidarité et de fraternité ainsi que le vaccin contre la morosité et le repli sur soi.

Tout ceci pourrait apparaître comme étant le remède placebo d’un optimiste, il n’empêche que ça va mieux en le disant. Cette année, il nous faudra être une fois encore des patients extrêmement patients.

Alors que notre magazine « Wittelsheim vous informe » était tranquillement sous somnifère et ronflait quelque peu, nous avons profité de cette pandémie pour lui prescrire de nouveaux soins esthétiques notamment une petite gélule créative qui apporte à ce nouveau magazine « ICI » un effet reconstituant et stimulant pour chacun d’entre nous.

Tout sauf générique, cette nouvelle publication est un traitement sans effet indésirable et dont la posologie est immédiate sans limite de durée.

En quelques pages, « ICI », soulagera toutes vos interrogations quant à l’actualité municipale et les projets en cours.

En outre, il révèlera à chaque édition son principe actif quant au dossier mis à l’honneur : « ICI » pour ce mois de janvier, notre thérapie a abordé la pose de la première pierre de la résidence autonomie par HHA ainsi que la réhabilitation du parc des logements sociaux pour différents quartiers par DOMIAL.

Ces exemples de projets sont des antidotes efficaces pour remédier à toute forme de dépendance, d’anxiété et de salubrité.

Il semble qu’avec raison la municipalité a pris en charge toute l’urgence de ces problématiques que sont le mieux-être, le vieillissement ou encore l’action sociale. 

Et puis, nous n’avons pas trouvé la bonne molécule pour administrer cette année encore notre traditionnel marché de Noël et la cérémonie des voeux du maire.

Ayant senti très tôt que la guérison totale n’était pas pour tout de suite, notre automédication a rendu un bulletin de raison et de prudence.

Même si la pilule a eu du mal à passer, nous avons décidé courageusement de trinquer à notre bonne santé plus tard en restant sous sédatif.

Pour cette nouvelle année, le débat d’orientation budgétaire élaboré fin décembre a prévu de nombreuses réalisations dont notamment une injection en intraveineuse de travaux (finalisation des travaux de toiture de la salle Grassegert, création d’un relais parents/enfants (RPE) à l’ancienne école Arc en ciel ou encore la création d’un périscolaire à l’école élémentaire du centre), un comprimé effervescent de vitamines qui aidera à finaliser les travaux du rez-de-chaussée de la mairie pour votre entière sécurité, sans oublier le sirop tranquillisant qui permettra le déploiement de la tranche 4 de la vidéoprotection ainsi qu’une police municipale efficacement dimensionnée à 6 agents au total, dont les installations seront délocalisées non loin de la gendarmerie.

Sans avoir la potion magique qui saura résoudre tous nos maux de tête, je formule le voeu qu’en 2022 nous ne soyons plus sous anesthésie générale, que nous puissions par nos efforts collectifs limiter les hospitalisations en réanimation, le nombre de malades et que nous assurions enfin de meilleures conditions moins anxiogènes aux médecins et à l’ensemble du personnel soignant qui le mérite tant.

Pour 2022, j’aspire pour vous à un état de vitalité avec espérance et tempérament. J’arrête là mes comptes d’apothicaire.

Fin de la consultation pour le moment. Ma salle d’attente est pleine de dossiers municipaux à faire avancer mais je reste évidemment à votre disposition si de nouveaux symptômes réapparaissaient.

Yves Goepfert,
Maire de Wittelsheim


Retrouvez le magazine municipal « ICI » en cliquant sur le lien suivant
​​​​​​​
https://mairie-wittelsheim.fr/fr/pb/1082239/79900/bulletin-municipal-ndeg1-janvier-2022